Bienvenue sur le site officiel de Sanvignes

Cela fait bientôt quinze jours que les vingt-et-un jeunes des Papillons Blancs d'entre Saône-et-Loire ont quitté la Résidence Louis-Veillaud pour réintégrer leur foyer-logement qui a été totalement rénové. Les retrouvailles hier soir ont été émouvantes, les accolades nombreuses.

Pourtant, ce n'était pas gagné au départ. La mixité du public était parfois compliquée, l'acceptation des différences pas toujours évidente mais, à Sanvignes, "l'Humanité a bercé les murs de la Résidence" pour reprendre une phrase du Maire, Jean-Claude Lagrange.

Et même si au début, séniors et jeunes avaient quelques appréhension, le temps a permis à chacun de s'accepter, de partager, de faire preuve d'une grande tolérance nécessaire à la vie en collectivité.

Au final, pour montrer son attachement, des présents ont été offerts de part et d'autre.

Et personne, ni au niveau de la commune, ni au niveau des Papillons Blancs n'exclu le fait de partager encore de bons moments !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris