À compter du 1er janvier 2019, avec l’entrée en vigueur du répertoire électoral unique (REU), toute personne pourra s’inscrire sur les listes électorales en mairie tout au long de l’année et en période électorale jusqu’au 6e vendredi précédent le premier tour de scrutin.

La commission de contrôle nommée par le Préfet examine en priorité la régularitédes inscriptions et radiations. Elle se réunit au moins une fois par an et en tout état de cause, entre le 24ème et le 21ème jour avant chaque scrutin.

Exceptionnellement pour 2019, année d’élections européennes, vous pourrez vous inscrire jusqu’au samedi 30 mars.

Inscription volontaire

En vertu de l’article L-2 du code électoral, sont électeurs les Françaises et les Français  :

  • âgés de dix huit accomplis
  • jouissant de leurs droits civils et politiques
  • et n’étant dans aucun cas d’incapacité prévu par la loi
  • Peuvent également voter aux élections municipales ou européennes les ressortissants d’un état membre de l’Union Européenne.

Pièces à fournir :

    • une pièce d’identité ou un passeport en cours de validité ou dont la validité a expiré depuis moins d'un an au jour du dépôt de la demande. A défaut, le demandeur pourra produire son décret de naturalisation ou son acte de naissance.
    • un justificatif de domicile de moins de 3 mois
    • les 2 ans d'avis d'imposition sans discontinuité (dans le cas d'une résidence)

Inscription d’office des jeunes de 18 ans

Article L2 du code electoral : "Sont électeurs les Françaises et Français âgés de dix-huit ans accomplis, jouissant de leurs droits civils et politiques et n'étant dans aucun cas d'incapacité prévu par la loi."

La majorité doit être acquise au plus tard la veille du premier tour de scrutin.

Mode d’inscription

Les jeunes majeurs sont inscrits d’office par l'INSEE, sans faire de demande individuelle sur les listes électorales de la commune de leur domicile réel.